Pourquoi un matelas doit respirer ?

39

Les matelas perméables à l’air présentent plusieurs avantages par rapport à ceux qui ne le sont pas. Parmi les autres avantages, citons la réduction des odeurs et la diminution de l’accumulation d’huiles corporelles dans l’espace aérien. Voici quelques raisons qui expliquent clairement pourquoi les matelas doivent respirer.

1. Évaporation de l’humidité

La transpiration et les huiles naturelles peuvent entraîner la saturation d’un matelas et doivent être évitées à tout prix. Un manque de circulation d’air dans la mousse du lit empêche la sueur de se dissiper.

A lire aussi : Comment choisir la motorisation d'un portail ?

L’humidité s’évapore de la surface de la mousse d’un cadre de lit lorsque l’air la traverse. Par conséquent, le matelas ne surchauffe pas grâce au mouvement d’air entre les couches. C’est pourquoi les marques de fabrique des matelas en France recommandent de laisser les matelas respirer.

2. Pour rendre votre lit frais et confortable

C’est une nécessité si vous voulez une belle surface et si vous voulez garder votre matelas propre. Grâce à sa présence, l’atmosphère est plus apte à absorber la vapeur d’eau.

A voir aussi : La porte intérieure de votre maison : comment la choisir avec soin ?

3. Réduction des dégagements gazeux.

Après des mois d’emballage serré, l’alimentation en air du matelas a été coupée. Il est remplacé par des composés organiques formant des vapeurs.

Même lorsqu’il est déroulé et placé sur le cadre, l’odeur persiste, ce qui rend le sommeil difficile. Permettez-lui de prendre l’air en le laissant à l’air libre pendant quelques jours pour qu’il récupère. Ainsi, l’air frais peut être bénéfique pour réduire les dégagements gazeux. Vous pouvez vous reposer tranquillement la nuit en sachant qu’aucune odeur nocive ne persistera dans la maison.

4. La durée de vie moyenne augmentera

Votre lit perdra sa force si vous ne le laissez pas respirer. La qualité de la mousse peut être altérée si l’humidité et les cellules mortes s’accumulent à sa surface.

Par conséquent, la durée de vie de la mousse est prolongée lorsqu’elle est correctement ventilée. Un taux d’humidité élevé peut entraîner la dégradation et l’affaissement de la mousse à mémoire de forme.

5. Pour éviter les attaques de moisissures

Les moisissures et les bactéries sont plus susceptibles de se développer dans un environnement humide. Dans un environnement humide, les virus et les moisissures se développent. Un lit humide est idéal pour les deux.

Par conséquent, les gouttelettes de sueur collantes ne peuvent pas se former et être libérées dans l’air lorsque vous dormez sur un matelas perméable. La saleté et la transpiration peuvent obstruer les pores du matelas, ce qui entraîne un manque de circulation d’air.

6. Dissipation de la chaleur

Pour vous garder au chaud, le matelas absorbe et stocke la chaleur de votre corps. Il ne peut disperser la chaleur que s’il existe un chemin permettant à l’air de le traverser.

Comme le lit est surélevé, la chaleur se dissipe plus uniformément dans la pièce. Sur une surface plane, les bords extérieurs d’un lit doivent être en contact direct avec le sol.

Comment augmenter la respirabilité des matelas ?

Vous pouvez prolonger la durée de vie de votre matelas en veillant à ce que sa surface reste perméable. Utilisez des ventilateurs pour faire circuler de l’air supplémentaire ou laissez le matériau respirer naturellement.

1. Gardez un peu d’espace entre le lit et le sol

Un sommier ou un cadre de lit peut favoriser la circulation de l’air dans le matelas. Lorsque le sommier est grand et robuste, les particules de sueur ne peuvent pas s’échapper. Il est donc préférable de laisser un espace pour que l’air puisse pénétrer dans la mousse.

La libération des odeurs et des cellules mortes de la peau est facilitée par un espace entre le lit et le sol. Pour éviter la surchauffe, le tissu continuera à laisser passer l’air.

2. Améliorer l’air que nous respirons

Gardez les fenêtres ouvertes pour permettre à l’air frais de circuler dans la zone. La surface est maintenue sèche par l’air naturel dans un espace ouvert.

Augmenter le nombre de ventilateurs dans l’espace peut également être une option. Cela peut être fait en utilisant une combinaison de sources naturelles et artificielles.

3. Un surmatelas et des oreillers sont conseillés.

Il existe des coussins et des surmatelas pour réduire l’accumulation de chaleur dans les matelas. Ils vous aident à vous détendre et à réduire la température de votre corps.

De plus, le matériau utilisé pour la fabrication de ces oreillers et surmatelas est efficace pour absorber et dissiper la chaleur. Il est préférable d’utiliser un garnissage en gel froid, car la chaleur de votre corps ne pourra pas l’atteindre.