Ce secret pour choisir le parfait bougainvillier permet de le garder épanoui tout le temps !

Le bougainvillier est une des plantes grimpantes auxquelles on a recours pour embellir notre espace extérieur. Il est particulièrement apprécié de par ses belles fleurs roses, rouges, oranges et parfois blanches. Avez-vous envie d’avoir un bougainvillier dans votre jardin ou sur votre terrasse ? En avez-vous déjà mis à terre une variété, mais n’a-t-elle pas survécu ? Voici notre secret pour bien choisir le bougainvillier qui embellira votre extérieur et pour le garder bien fleuri.

Nos variétés de bougainvillier « coup de cœur »

On compte 14 variétés de bougainvilliers, mais beaucoup diront que le plus beau est le « Violet de Mèze ». Ce sont ses bractées violet vif et profond qui expliquent entre autres sa beauté. Si vous voulez un bougainvillier avec beaucoup de fleurs, la variété « Barbara Karst » est celle qu’on recommande. Elle donne autant de fleurs du printemps à la fin de l’été.

A lire aussi : Les secrets pour avoir une belle pelouse

Le bougainvillier avec des bractées blanches pigmentées de rose est le Blush et c’est aussi une des variétés les plus appréciées. Si vous voulez mettre le bougainvillier en suspension ou dans une jardinière, on vous recommande la variété « Flame ». Cette dernière a des fleurs orange feu.

Choisir le bougainvillier en fonction de son lieu d’implantation

Si le bougainvillier que vous avez mis sur votre terrasse ou dans votre jardin n’a pas survécu, c’est qu’il n’est peut-être pas adapté au climat de votre région. En effet, si vous vivez sur la Côte d’Azur, il est préférable de prendre une variété rigoureuse comme le Rubiana ou l’Opulence. Si le climat de votre région est du type méditerranéen ou océanique, vous pouvez vous permettre le Violet de Mèze ou le Sanderiana.

A lire également : Comment choisir ses lamelles occultantes pour clôture rigide

Il est également possible de prendre n’importe quelle variété pour une culture sur le balcon ou sur la terrasse, mais dans ce cas, il faut protéger la plante du froid pendant l’hiver. Si vous êtes dans le nord-est du pays, la culture de cette plante sera plus complexe, mais certains jardiniers ont quand même réussi à faire vivre des Violets de Mèze.

Maintenant que vous avez une idée de la variété de bougainvillier que vous allez prendre, on vous conseille de l’acheter en pépinière ou auprès d’un spécialiste. Il pourra vous conseiller sur le type de bougainvillier qui convient le mieux à votre extérieur et qui est le plus adapté à la région où vous vivez.

Pour avoir un bougainvillier épanoui en toute saison

Si vous mettez la variété de bougainvillier que vous avez choisie en pleine terre, il n’y aura pas autant d’entretiens à faire à condition que le sol soit bien drainé et qu’il y ait du soleil. Vous devez tout de même l’arroser régulièrement, notamment pendant la saison estivale.

Ce n’est pas non plus en apportant de maximum d’engrais à la plante que vous allez favoriser la floraison. Un sol trop riche optimiserait le développement des tiges et non de la floraison. Même si la taille n’est pas obligatoire, faites-le quand même pour maintenir un port plus compact.

Cependant, si vous le mettez en pot, vous allez être obligé de doubler d’efforts pour l’entretien. Vous devez entre autres l’arroser copieusement et régulièrement. Dès que le substrat sur 3 cm de surface est sec, prenez votre arrosoir. Pensez également à apporter au bougainvillier un engrais liquide toutes les deux semaines. Réduisez la fréquence d’arrosage en automne et c’est également à cette saison qu’il faut le tailler. Choisissez pour votre bougainvillier en pot un emplacement très lumineux.

Afficher Masquer le sommaire