Inconvénients d’une centrale béton

60

Dans le monde, après l’eau, le béton est l’élément le plus utilisé. À cause de ses nombreux avantages, son côté obscur n’est pas souvent révélé. Et pourtant il est un véritable danger pour la santé humaine, la nature et même la culture. Voici donc quelques inconvénients d’une centrale béton.

Les centrales de bétons sont dangereuses pour la santé

Les centrales de bétons qui sont des lieux de fabrication de bétons en grande quantité pour la construction provoquent des maladies. En effet, à cause des constituants présents dans le ciment, le béton est un produit irritant. Il provoque le dessèchement de la peau surtout pour ceux qui le manipulent directement et sans les équipements de protection. Cela peut même aller jusqu’aux brûlures de la peau. Vos yeux ne sont pas épargnés, car les bétons provoquent leur irritation. À la longue, vote vision sera altérée. Par ailleurs, la poussière du ciment contient des éléments nocifs qui affectent les voies respiratoires. Elle est à l’origine de certaines maladies respiratoires comme l’asthme et les problèmes de la silicose.

A voir aussi : Assurance habitation : quelle est l’offre de devis proposée par la MAAF ?

Les centrales de bétons amplifient les perturbations climatiques

Dur et inébranlable, le béton peut résister à la nature pendant des années, c’est d’ailleurs l’un de ses avantages les plus recherchés. Mais avec le temps, il l’impact fortement et de façon négative. En effet, le béton est un grand absorbeur d’eau dans l’industrie mondiale. L’approvisionnement en eau potable est donc difficile pour les régions qui subissent la sècheresse et le stress hydrique. Lorsqu’il y a énormément de béton dans une vielle, il augmente considérablement l’îlot de chaleur. Il absorbe la chaleur du soleil et conserve les gaz qui s’échappent des climatiseurs et des véhicules.

Les centrales de bétons participent à la pollution

Elles émettent beaucoup de poussières et font augmenter l’indice de la pollution atmosphérique selon des chercheurs. Par ailleurs, les cimenteries, les carrières de calcaire et le camion qui transporte les matériaux pour la fabrication de ce béton au prix souvent onéreux entraînent des conséquences catastrophiques sur l’environnement. La centrale détruit ainsi les grands cours d’eau et les plages. Une alternative est de passer à la construction de béton prêt à l’emploi. Ils ont plus d’avantages dans le respect de l’environnement.

A voir aussi : Netflix : problème, bug et panne (connexion down ?)

Les centrales de bétons menacent la biodiversité

Cela à l’air anodin à comprendre, mais les centrales de bétons détruisent les infrastructures naturelles c’est-à-dire la biodiversité. Ses conséquences négatives touchent la fertilisation des sols, la purification de l’eau, la production d’oxygène, la pollinisation, les inondations. La création des blocs résidentiels en béton et les zones industrielles sont des éléments qui participent à la crise de la biodiversité. Selon la commission mondiale sur l’économie et le climat, le développement des infrastructures en béton pour la construction dans le monde va entrainer la production de 470 gigatonnes de dioxyde de carbone d’ici l’année 2050.

Par ailleurs, un rapport de Chatham House en 2018 préconise une utilisation des énergies renouvelables pour améliorer ou substituer le ciment. Ils doivent également penser à adopter la technologie de stockage du carbone.

Les inconvénients du béton ciré

Le béton ciré a tendance à se fissurer

Le béton est composé de plusieurs éléments et surtout d’eau. Lorsque cette eau s’évapore du sol en béton ciré, ce dernier risque de se fissurer avec le temps.

Le béton ciré n’est pas résistant face aux taches

L’un des avantages du béton ciré est qu’il est résistant face aux chocs, mais pas vraiment à l’eau et aux tâches. Si vous laissez du gras pendant longtemps sur un revêtement de sol en béton ciré, il risque de l’imprégner. Un produit imperméabilisant oléofuge ou hydrofuge peut vous aider à entretenir votre sol.

Le béton ciré est trop exigeant

Pour la construction d’un béton ciré, il faut tenir compte de plusieurs éléments à part le prix. Le support sur lequel il veut être posé doit être prêt à le recevoir, solide, propre et sain. En fonction du matériau d’origine, il peut aussi subir des modifications. L’ancien revêtement doit être adhérant avant d’effectuer une pose.

Le béton ciré est difficile à poser

La pose d’un béton ciré nécessite la présence d’un expert, car sa préparation est au gramme près. Vous devez prévoir plusieurs jours de chantier pour qu’il soit traité correctement et qu’il ne s’abime pas et soit prêt à l’emploi.

Le prix du béton ciré est élevé

Poser un béton revient lourd et son prix est assez élevé. Son prix est semblable à celui d’un carrelage de haute qualité et n’est donc pas accessible à toutes les bourses.