Nourrice de plancher chauffant : principe de fonctionnement

9

Comment régler un plancher chauffant ? Comment fonctionnent les nourrices d’un plancher ? Ce type de matériel est particulièrement intéressant pour tout habitant souhaitant améliorer le confort de son logement. Un plancher chauffant permet de diffuser la chaleur de manière uniforme, à la différence d’un chauffage classique. De plus, l’air ambiant n’est pas asséché et les poussières circulent moins. Installé dans le sol, un tel système de chauffage permet de gagner de la place. Pour savoir comment effectuer les réglages d’un plancher chauffant et de ses nourrices, lisez cet article !

Réglage de la température d’un plancher chauffant

On peut penser que le plancher chauffant est un progrès technique récent vu le succès qu’il a actuellement dans les logements. Pourtant, cette invention ne date pas d’hier. En 1960 des planchers chauffants étaient déjà en effet installés en nombre dans des immeubles. Cependant à l’époque, on ne maîtrisait pas encore bien les réglages et la température était trop élevée. Cela causait des problèmes de lourdeurs aux jambes et circulation du sang.

Lire également : Anniversaire : comment composer une belle déco festive 

Aujourd’hui heureusement, nous savons fixer une température qui ne doit pas être dépassée grâce à des normes. Les habitants ayant ce type d’installation n’ont donc plus de soucis de santé. C’est pour cette raison qu’une attention particulière doit être portée aux réglages de la température d’un plancher chauffant. Par ailleurs, vous éviterez d’avoir à payer des factures importantes alors même que la température n’était pas si haute.

Il faut savoir que selon le modèle de plancher chauffant que vous avez, le réglage s’effectue de différente manière. Un plancher chauffage électrique, à eau ou réversible demandent chacun des réglages particuliers. Les normes restent toutefois semblables.

A découvrir également : Comment créer son calendrier de l’avent en bois personnalisé ?

La température maximale pour un plancher chauffant s’élève à 50 degrés. Attention, cela ne veut pas dire que cette température donne une chaleur équivalente à une pièce. Ce serait en effet plus qu’inconfortable. Cette température correspond en fait à la chaleur que les tuyaux du chauffage ne doivent pas dépasser. La température plafond maximale s’élève à 28 degrés. Ainsi, la température du sol ne peut être supérieure à ce nombre. Cette température n’a pas été décidée au hasard. Elle correspond à ce que nous pouvons supporter physiquement et permet d’éviter d’avoir les jambes lourdes.

La température qui convient le mieux si vous avez un plancher chauffant, dépend en fait du moment auquel il se trouve dans son utilisation. Au démarrage, il vaut mieux fixer une température assez forte (45 degrés), alors qu’en phase de maintien on fixe une température entre 26 et 30 degrés. C’est ce qui est conseillé afin d’avoir des températures adéquates dans les différentes pièces. Les pièces à vivre sont confortables à 19 degrés et les chambres à 16 degrés. Une chambre ne doit en effet pas être trop chauffée, le corps étant déjà maintenu au chaud sous des couvertures.

Faire le réglage d’un plancher au sol

Une puissance de 60 w/m² est recommandée par la Réglementation Thermique 2012. Cependant, un plancher chauffant peut aller jusqu’à 100 w/m², c’est cette mesure qui est donc notée. Afin de bien régler son plancher chauffant électrique, il faut donc bien calculer les différentes mesures. Pour ce faire, vous devez effectuer le réglage des nourrices, du collecteur et du débitmètre.

Régler les nourrices d’un plancher chauffant

La nourrice d’un plancher chauffant correspond au ballon qui a pour rôle d’alimenter les collecteurs. C’est une sorte de bassin de rétention d’eau. Le but est donc ici de régler le débit de l’eau ou du fluide à la sortie afin que les collecteurs aient la bonne quantité d’eau à chauffer et à diffuser. Pour connaitre cette mesure, il faut procéder ainsi : multipliez la longueur de la boucle par le mètre linéaire couvert et par la puissance souhaitée.

Après, il suffit de tourner la molette de la nourrice pour choisir le réglage nécessaire.

Régler le collecteur du plancher chauffant

Cette partie consiste à recevoir le début et l’arrivée de chaque boucle. Normalement, on compte une boucle dans chaque pièce. Il faut donc que le débit soit équilibré sur chaque boucle. Pour calculer le meilleur débit du collecteur, il convient encore une fois de calculer la surface à chauffer, la longueur de la boucle en mètre linéaire et la puissance.

Régler le débitmètre du plancher chauffant

Un débitmètre est une partie transparente que l’on trouve au niveau du retour d’eau froide. Fermé par un bouchon, un flotteur est visible lorsqu’il est ouvert. Le flotteur permet de montrer quel est le niveau d’eau circulant dans le tuyau. Un débit d’eau élevé positionne le flotteur assez haut. Pour régler le débitmètre, il suffit de le tourner en se fiant au bouchon qui indique la mesure du débit d’eau selon le niveau du flotteur. Réglez la hauteur du flotteur pour régler le débit d’eau que vous avez envie d’avoir. Un bon débit d’eau permet d’avoir assez d’eau dans une pièce afin qu’elle soit correctement chauffée.

Ces trois éléments correctement réglés vous permettront d’avoir un plancher chauffant optimisé.