Quel est le prix d’une extension de maison ?

Une extension de maison peut sublimer une propriété. Qu’il s’agisse d’une véranda, d’une extension en bois ou d’un garage, l’extension apportera un aspect pratique et esthétique à une maison. Toutefois, il est important de connaître les prix de l’extension avant de décider de cet agrandissement, mais également les conditions de la construction de l’extension.

Construire une extension pour sa maison : les conditions

Avant toute chose, et avant de trop se projeter dans cet aménagement et son budget, il est nécessaire de savoir qu’un projet d’extension ne peut souvent pas être réalisé sans un accord préalable.

Lire également : Les clés d'une rénovation réussie pour votre maison

Demander un permis de construire

Il faut dans de très nombreux cas déposer une demande de permis de construire auprès de la commune dans laquelle vous souhaitez faire construire une extension. Cela dépend du Plan Local d’Urbanisme de la commune (PLU) ou du Plan d’Occupation des Sols (POS), mais aussi de la dimension de votre extension.

Au-delà d’une extension de 20 m² de surface au sol, vous devrez faire appel à un architecte. Celui-ci pourra vous conseiller quant aux aménagements à prévoir, à la possibilité de réaliser votre vision d’extension et pour quel prix, et créera un devis et un plan de construction. Celui-ci rentre ainsi dans la demande de permis de construire. Pour cette demande, vous pouvez par ailleurs vous faire accompagner par le service public. Pour plus d’informations sur une demande d’extension ou d’aménagement, rendez-vous sur le site du gouvernement.

Lire également : Gabion mur : construire un mur de soutènement

Un délai à respecter

Après le dépôt de votre demande de construction d’extension, il faudra attendre un délai avant que la mairie ne se prononce, et donc de savoir si votre extension pourra ou non voir le jour. Le permis de construire, une fois validée, à une durée de validité de 3 ans.

Il ne sera plus valable si les travaux n’ont pas commencé durant ces trois années, ou si les travaux ont été interrompus pendant plus d’un an après le délai. Le délai peut être prolongé pour un an deux fois, et la demande doit être réalisée 2 mois avant la date d’expiration du permis minimum. La mairie a 2 mois pour répondre : si elle ne répond pas, votre demande est acceptée.

Les travaux ne doivent pas être finis dans un délai, toutefois, ils ne peuvent pas être interrompus pendant 1 an ou plus.

Quel est le prix d'une extension de maison ?

Quelle extension construire et à quel prix ?

Une fois la décision de la construction prise, il faut ensuite choisir quelle extension vous souhaitez réaliser pour votre maison. Il est effectivement possible de construire une véranda, une nouvelle chambre ou encore un garage. Peu importe vers quel choix vous vous tournerez, gardez à l’esprit que la dimension de l’extension, la nature de votre terrain et le tarif des artisans locaux auront un impact sur le coût et le prix des travaux d’aménagement. Vous pouvez demander un devis aux artisans pour ne pas vous faire surprendre par le prix des travaux.

Construire une extension en bois

Si vous souhaitez agrandir votre maison avec une extension pour en faire une chambre ou un bureau, il peut être judicieux de réaliser une extension en bois. Très tendance, durable et esthétique, une extension en bois n’a pas les prix les plus élevés du marché, et apportera à votre maison beaucoup de charme. Le prix variera sans doute en fonction de l’entrepreneur à qui vous faites appel, mais vous pouvez compter un prix entre 500 et 1 500 euros par mètre carré d’extension au sol. Il est également de la construire en surélévation, ou sur pilotis.

Construire une véranda

Une véranda est une pièce aux parois vitrées dans la grande majorité des cas. Dans une maison traditionnelle, la véranda est utilisée comme une salle de vie, un salon ou un jardin d’hiver. Toutefois, il est également possible d’envisager d’aménager cette extension en chambre ou en bureau, afin de profiter au maximum de l’environnement qui vous entoure. Pour une véranda en aluminium, par exemple, il faut compter un prix de 20 000 euros pour 20 m². Toutefois, ce prix peut diminuer en fonction de l’isolation que vous souhaitez.

Construire un garage

Peut-être que l’on y pense moins, mais une extension de maison peut également correspondre à un garage. Un garage peut rapidement être très utile, qu’il s’agisse de rangements complémentaires, mais aussi pour ranger sa ou ses voitures en sécurité. Il peut être en métal, en parpaings, en bois ou encore en brique. Il faudra ainsi compter un prix entre 125 et 650 euros par m².

Comment décorer son extension ?

Une fois votre extension construite, vous pouvez vous interroger sur la façon de décorer cette véranda ou extension. En effet, cette nouvelle pièce de vie dans votre maison peut être difficile à aménager et à décorer. Il est néanmoins possible d’en faire une pièce très agréable. Vous pouvez, par exemple, y ajouter :

  • Une bibliothèque
  • Des étagères
  • Des plantes, pour lui donner un côté serre d’intérieur
  • Un canapé
  • Des poufs et coussins
  • Des rangements (boîtes, commode…)
  • Un écran de projection, pour profiter de séances de cinéma directement depuis chez vous

Cette pièce supplémentaire peut devenir un véritable nid douillet, dans lequel vous divertir, prendre vos repas ou recevoir vos proches dans votre maison.

Les avantages financiers d’une extension de maison par rapport à l’achat d’une nouvelle propriété

En plus de l’aspect esthétique, une extension de maison peut aussi être rentable financièrement. Effectivement, investir dans une extension peut s’avérer être moins coûteux que d’acheter une nouvelle propriété. Les avantages financiers sont multiples :

  • Pas de frais d’agence immobilière à payer, qui peuvent représenter jusqu’à 5% du prix total d’une maison.
  • Pas besoin de changer de quartier ou même de ville. Vous pouvez rester dans le même environnement et conserver les mêmes commodités (école, travail…).
  • Vous conservez la valeur ajoutée que vous avez déjà apportée à votre propriété en y ajoutant une pièce supplémentaire.

Cela signifie qu’en cas de revente ultérieure, vous pourrez récupérer tout ou partie des dépenses engagées pour cette extension. Un agrandissement bien pensé peut augmenter significativement la valeur marchande globale de votre maison. Effectivement, cela permet ainsi aux acheteurs potentiels d’envisager leur vie future avec un espace supplémentaire adapté à leurs besoins. Donc, il est possible que si vous envisagez de vendre votre habitation après avoir effectué ces travaux conséquents et réalisés par des artisans efficaces, votre bien immobilier puisse se négocier à un prix supérieur comparativement aux maisons similaires sans cet aménagement intérieur supplémentaire.

Les étapes clés pour réussir son projet d’extension de maison

Mais avant de vous lancer dans la construction d’une extension, il faut bien réfléchir à votre projet et suivre quelques étapes clés pour en assurer la réussite.

La première étape consiste à définir vos besoins. Pourquoi voulez-vous agrandir votre maison ? De quelle surface supplémentaire avez-vous besoin ? Que souhaitez-vous y ajouter (une chambre, une salle de bain, un salon…) ? Il faut se renseigner sur les règles d’urbanisme en vigueur dans votre commune. Vous devrez respecter un certain nombre d’exigences : distance avec les limites du terrain voisin, hauteur maximale, etc. Les normes peuvent varier fortement selon le lieu géographique où vous habitez. Il vaut toujours mieux se renseigner auprès des autorités locales ou faire appel à des experts qui connaissent parfaitement ces questions légales pour éviter des surprises désagréables après le début des travaux.

Une fois ces éléments établis, vous pourrez commencer à chercher un architecte ou un maître d’œuvre afin qu’il établisse les plans et les devis précis correspondant au cahier des charges que vous avez décidé ensemble. Ces professionnels peuvent aussi vous accompagner tout au long du processus jusqu’à la réalisation complète du projet. Assurez-vous que l’architecte ou le maître d’œuvre dispose de toutes les compétences nécessaires telles que celles liées aux nouvelles technologies utilisées dans ce domaine, comme le BIM (Building Information Modelling), qui permettent de concevoir et gérer une construction en collaborant avec l’ensemble des partenaires du projet.

Il faut également établir un budget détaillé ainsi qu’un calendrier précis de l’avancée du chantier. Les professionnels sélectionnés doivent bien évidemment être couverts par une assurance responsabilité civile professionnelle en cas d’éventuels dommages causés au cours de la construction.

Agrandir sa maison peut être un excellent investissement si le projet est bien pensé et réalisé dans les règles de l’art. En suivant ces étapes clés, vous pourrez concrétiser votre rêve tout en minimisant les risques et en maximisant vos chances de réussite.

Afficher Masquer le sommaire