Dépannage de climatisation : les réflexes à adopter

Le dépannage du climatiseur cible certains problèmes faciles – il s’agit de problèmes réels qui entravent le fonctionnement du système, mais qui ne constituent pas une panne du système. Adoptez ces réflexes avant d’appeler un technicien de réparation.

Réglages du thermostat

 

A lire en complément : Découvrez les indispensables pour transformer votre salle de bain

La première étape consiste à examiner les réglages de votre thermostat. Le thermostat est le système de contrôle de votre climatiseur. Il indique au climatiseur quand il doit se mettre en marche et s’arrêter pour maintenir une température adéquate dans la maison.

Vérifiez le mode du thermostat – il doit être réglé sur « refroidissement » pour que le système de climatisation se mette en marche. Si les commandes ont été accidentellement réglées sur le mode  » chaleur « , votre climatiseur ne fonctionnera pas.

A lire également : 3 bienfaits insoupçonnés d'un spa à domicile

Réglez la température à quelques degrés en dessous de la température actuelle de la pièce. Le thermostat devrait ainsi relayer le besoin de refroidissement à votre climatiseur, qui démarrera un cycle de refroidissement.

Alimentation électrique

Les climatiseurs ont besoin d’électricité pour fonctionner. Les thermostats ont également besoin d’énergie pour fonctionner, qu’ils soient alimentés par des batteries ou câblés dans le système électrique de votre maison. Le dépannage des climatiseurs vous permet de vérifier les sources d’énergie des composants de votre système de refroidissement, car un manque d’énergie vous prive d’un climatiseur fonctionnel.

Vérifiez les batteries de votre thermostat. Ils doivent être remplacés une fois par an, mais c’est une bonne idée de les remplacer avant la saison de climatisation et la saison de chauffage. Si les batteries de votre thermostat sont mortes, elles doivent être remplacées pour permettre la communication avec votre climatiseur.

Vérifiez le disjoncteur ou le fusible qui contrôle le circuit du thermostat. Si le disjoncteur est déclenché ou si le fusible est grillé, le thermostat n’est pas alimenté et ne peut pas activer votre système de refroidissement. Vérifiez le disjoncteur ou le fusible aussi qui alimente les composants de votre système de climatisation intérieur et extérieur. Si ces composants ne sont pas alimentés par votre maison, ils ne peuvent pas fonctionner. Renversez les disjoncteurs ou remplacez les fusibles si nécessaire.

Les composants de la climatisation intérieure et extérieure sont équipés d’un interrupteur marche/arrêt, tout comme les autres appareils et dispositifs. Si l’interrupteur est accidentellement déplacé sur la position « arrêt », le composant ne s’allume pas et vous n’obtenez pas de refroidissement à l’intérieur. Vérifiez qu’il est bien allumé.

Débit d’air

Votre système de climatisation a besoin d’une bonne circulation d’air pour fonctionner. L’encrassement des composants du système de refroidissement est une restriction courante qui empêche la circulation de l’air dans le système. Lorsque le débit d’air est limité, les composants sont susceptibles de surchauffer. Lorsque les composants surchauffent, le système s’arrête par mesure de sécurité. Il ne se remet pas en marche tant que les composants n’ont pas refroidi, ce qui vous prive de climatisation.

Vérifiez le filtre de votre appareil pour voir s’il doit être remplacé. Si la surface est grise et recouverte de contaminants, insérez un nouveau filtre. Vérifiez toujours le filtre de votre appareil de chauffage tous les mois pendant l’été, car les filtres se bouchent souvent et doivent être remplacés plus tôt que d’habitude.

Assurez-vous que le filtre de votre appareil est correctement positionné. Les indicateurs de débit d’air imprimés sur les côtés du cadre du filtre indiquent le sens dans lequel il doit être inséré dans le boîtier du filtre. S’il n’est pas inséré dans le boîtier dans la bonne position, il peut bloquer le flux d’air.

Assurez-vous que le filtre de votre appareil est de la bonne taille. Il existe une multitude de tailles de filtres pour climatiseur, et votre système doit être parfaitement adapté. Consultez votre manuel du propriétaire pour connaître la taille de filtre appropriée à votre système de refroidissement. Les filtres qui ne sont pas de la bonne taille risquent de tomber du boîtier du filtre dans les conduits et de bloquer le flux d’air dans le système de refroidissement.

Inspectez l’extérieur de votre unité de climatisation extérieure : est-elle couverte d’herbe coupée et d’autres débris ? Ces débris empêchent la chaleur de s’échapper par les ailettes du système et donnent l’impression que votre climatiseur ne refroidit pas correctement votre maison. Coupez l’alimentation de votre unité et nettoyez l’extérieur de l’unité. Utilisez un tuyau d’arrosage pour rincer les débris et une brosse douce pour les éliminer si nécessaire.

Assurez-vous que tous les évents de votre maison sont ouverts et que les grilles de retour d’air ne sont pas obstruées. Vérifiez que les grilles d’aération sont ouvertes et non fermées, et éloignez les tapis et les meubles qui bloquent ces entrées et sortis du système de conduits.

Nettoyage des filtres

Il faut nettoyer régulièrement les filtres de votre climatiseur. Les filtres sales affectent non seulement la qualité de l’air intérieur, mais ils réduisent aussi le débit d’air et obligent le système à fonctionner plus longtemps pour atteindre la température souhaitée. Cela augmente la consommation d’énergie et peut entraîner des coûts supplémentaires sur vos factures d’électricité. Nettoyez les filtres au moins une fois par mois. Si vous avez des animaux domestiques ou si vous vivez dans un environnement poussiéreux, il faut nettoyer les filtres des unités extérieures. Les filtres des condenseurs externe et intérieur doivent être inspectés et nettoyés régulièrement pour éviter toute obstruction du flux d’air. Cette accumulation peut entraîner une surchauffe du système, ce qui réduira son rendement énergétique. Si vous ne pouvez pas effectuer le nettoyage par vous-même, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour entretenir votre climatiseur au moins une fois par an afin d’éviter tout dysfonctionnement ou panne coûteuse. Ne négligez pas l’entretien régulier, car cela prolongera la durée de vie utile de votre système de climatisation et améliorera sa performance globale. En suivant ces quelques astuces simples, vous pouvez économiser sur vos factures d’énergie tout en maintenant un environnement confortable chez vous.

Vérification du niveau de gaz réfrigérant

La vérification régulière du niveau de gaz réfrigérant est une étape importante pour assurer le bon fonctionnement de votre système de climatisation. Si vous remarquez que l’air soufflé par votre climatiseur est moins frais qu’auparavant ou si la température n’est pas stable, il se peut que le niveau de gaz réfrigérant soit faible. Dans ce cas, pensez à bien appeler un professionnel pour vérifier et recharger le système en conséquence.

Le gaz réfrigérant joue un rôle crucial dans le processus de refroidissement du système. Lorsque le niveau est bas, cela affecte la capacité globale du système à produire suffisamment d’air frais pour maintenir des températures confortables dans votre maison ou votre entreprise. Un manque prolongé de gaz réfrigérant peut aussi entraîner des fuites dans les conduits, ce qui augmentera considérablement vos factures d’énergie.

Il est recommandé de faire appel à un professionnel qualifié pour effectuer cette tâche car les niveaux doivent être mesurés avec précision et ajoutés selon les spécifications exactes du fabricant. Les professionnels disposent des outils nécessaires pour détecter toute fuite éventuelle dans votre unité et s’assurent que tout soit en ordre avant leur départ.

Si vous ne connaissez pas grand-chose aux systèmes de climatisation, évitez absolument toutes tentatives personnelles d’ajustement et intervenez uniquement sur les éléments visibles comme les filtres.

Un entretien préventif régulier permettra non seulement à votre équipement de fonctionner mieux mais aussi améliorera son efficacité énergétique. Cela se traduira par une facture d’électricité plus faible et un confort accru pour vous, votre famille ou vos employés.

En résumé, le niveau de gaz réfrigérant doit être vérifié régulièrement pour garantir que la climatisation fonctionne correctement. Si vous pensez qu’il y a des problèmes avec votre système, pensez à bien contacter rapidement un professionnel expérimenté qui peut effectuer les ajustements nécessaires avec précision et en toute sécurité. Ne prenez pas le risque d’endommager votre équipement ou de créer des fuites dangereuses dans votre maison ou lieu d’affaires, confiez cette tâche à un vrai professionnel.

Afficher Masquer le sommaire