Comment recuperer eau trouble piscine naturellement ?

23

La piscine nécessite beaucoup d’entretien pour toujours de l’eau pure et claire… elle peut être coûteuse et pas très écologique. Le bicarbonate peut vous aider (bicarbonate de sodium ou bicarbonate de soude)

Le bicarbonate (bicarbonate de soude ou de sodium) est un allié précieux pour maintenir l’eau pure

A lire également : Quelles sont les normes pour un escalier ?

Les poolistes sont souvent des gens qualifiés, mais parfois ils oublient que quelques trucs à deux gazons permettent de maintenir la piscine efficacement, écologiquement et… économiquement ! Voici 5 conseils qui vous feront gagner du temps et de l’argent :

1 — Bon nettoyage après l’hivernage

Quand l’atmosphère se réchauffe et que les jours deviennent plus longs , les algues alignent le fond de la piscine. Saupoudrer 1 kg de bicarbonate pour 30 m3 d’eau de piscine « à la volée » pour le distribuer autant que possible uniformément possible (ce qui représente 35 g de bicarbonate par m3 d’eau de piscine). Faites-le le soir et utilisez la piscine plus jusqu’au lendemain matin. Le lendemain, passer à travers le robot ou frotter avec un balai à brosse, puis faire un « lavage à contre-courant ». Pour cette utilisation, donnez la préférence à un bicarbonate alimentaire « grossier », qui coulera plus rapidement et se dissout doucement au fond de la piscine, où il devrait agir comme une priorité.

A voir aussi : Où installer une pompe à chaleur pour piscine ?

2 — Réglez le TAC de votre eau

TAC (ou titre alcalalimétrique complet) quantifie la présence de bicarbonates, carbonates et hydoxydes dans l’eau. Un TAC trop faible entraîne une instabilité du pH qui peut varier à la moindre perturbation (complément d’eau, changement de pression atmosphérique, pluie, traitement, bains ou même faible apport acide). Pour augmenter le TAC de votre piscine d’un point (1 point = 1 degré = 10 ppm = 10 mg/litre), il suffit d’ajouter 16,26 mg de bicarbonate par litre d’eau de votre piscine, soit 16,3 g par m3. Par exemple, si vous voulez passer d’un TAC de 8 à un TAC de 13 dans une piscine de 40 m3, vous devez ajouter 5 x 40 x 16,3 = 3260 g ou 3,3 kg de bicarbonate. Certains produits vendus sous des noms savants et à des prix exorbitants ne sont rien d’autre que du bicarbonate ! Un TAC idéal est de l’ordre de 15 points ou 15 degrés, soit 150 mg/l ou ppm de sels minéraux. Pour cette utilisation, utilisez un bicarbonate alimentaire « grains fins » ou « extra-fins » qui se dissolvent rapidement et complètement. Le TAC ne doit pas être confondu avec la « dureté » de l’eau ou TH (Titre Hydrotimetric), qui qualifie la concentration dans l’eau de sels de calcium et de magnésium et qui est également mesurée en degrés (degrés dits « français », notés °f). 1 degré représente également 10 mg/l (ou ppm) de minéraux dissous dans l’eau. Les eaux sont souvent très « dures » (le contraire est « doux ») en France, avec des valeurs qui dépassent parfois 40 °f ou 400 mg/l. La seule solution pour abaisser le TH consiste à recourir à un plastifiant ou à diluer l’eau de la piscine avec, par exemple, de l’eau de pluie, qui est douce et souvent acide. Mais dans ce cas, le PH et le TAC doivent être soigneusement vérifiés par la suite pour s’assurer que le mélange ne les réduit pas trop.

3 — Pour nettoyer un filtre à cartouche de polyester

Au lieu de le jeter pour en racheter un autre, le bicarbonate peut « régénérer » votre filtre en le retirant de ses impuretés organiques. Pour ce faire : immerger votre filtre dans de l’eau chaude pendant au moins 8 heures, en diluant 1 cuillère à soupe (15 g) de bicarbonate par litre. Bien rincer et placer le filtre

4 — Le « cauchemar » de l’eau verte.

L’eau verte de votre piscine peut avoir deux explications :

  • Algues  : Quand il s’agit d’algues, il faut intervenir sur la cause, qui est de l’eau trop acide (pH peut être faible), puis augmenter le pH en veillant à ce que le TAC soit mesuré entre 80 et 150 ppm. Des algaécides peuvent néanmoins être nécessaires pour enlever les algues présentes. Il convient de noter que les algues vertes ne sont pas dangereuses et ne témoignent pas d’eau malsaine… c’est une simple question d’esthétique. Les algues jaunes, brunes ou filamenteuses sont plus problématiques.
  • La combinaison d’un pH trop bas (eau trop acide) et traitement au brome . La couleur vert/bleu de l’eau disparaîtra facilement en diluant du bicarbonate de soude ou des cristaux dans l’eau, même en quantité limitée (de quelques centaines de grammes à quelques kilogrammes selon la taille de votre piscine). L’effet est immédiat et très impressionnant !

5 — Et pour les « petites » piscines ?

Pour petites piscines hors-sol (par exemple, une capacité inférieure à 3 m3), il peut être encore plus facile d’utiliser du bicarbonate en plus grande concentration dès le début de l’eau, à une altitude de 500 g à 1 kg par m3 d’eau de piscine. Le pH sera stabilisé dès le départ et le TAC sera augmenté à un niveau largement suffisant. Pour votre information, aucun danger pour les nageurs… ces concentrations sont 4 à 8 fois inférieures à celles d’une eau de Vichy…

MERCI ! Merci à Jack Dad, ami canadien pour le conseil sur le nettoyage tardif de l’hivernage, merci à M. Benoît Lescure pour son témoignage sur l’ajustement du TAC et le traitement des algues, et à M. Emmanuel Viandier pour la pointe pour l’entretien du filtre en polyester.

Détails importants : même si nous disons bicarbonate de soude, il n’est pas corrosif du tout et ne risque pas d’accélérer l’oxydation des parties métalliques de votre piscine (réponse à une question qui nous est parfois posée) !

Téléchargez le mini-guide pour utiliser bicarbonate pour la piscine

Votre prénom Votre Courriel* Je souhaite recevoir par e-mail les conseils du blog Monbicarbonate.fr. Oui Je souhaite recevoir des promotions, des nouvelles et des cadeaux de Compagnie-bicarbonate.com par e-mail.

Oui

*Champ Obligatoire