Quel est le montant des honoraires d’un architecte ?

36

Bon nombre de personnes désirent connaître les tarifs d’un architecte afin de réaliser leurs projets de construction. Ces derniers suivent des critères précis pour fixer convenablement le prix de leurs honoraires. Bien de facteurs entrent en jeu dans la fixation ce prix. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur le coût des honoraires d’un architecte, quel que soit le travail effectué.

Qu’est-ce qui influence le prix d’un architecte ?

Bien qu’il existe une réglementation dans cette profession, l’architecte est libre d’établir sa propre grille tarifaire. Il est lui-même responsable de la fixation de son taux horaire.

A découvrir également : Comment se protéger contre les malfaçons dans les logements neufs ?

Cette profession est un métier de service où se vend le temps et non une marchandise. C’est pourquoi plus l’architecte passe du temps sur votre projet, plus son prix sera élevé.

Chez la majorité de ces artisans, ils calculent en fonction des facteurs que sont :

A lire en complément : Quel quantité de peinture pour une pièce ?

  • La dimension du projet: plus le temps et la durée de vos travaux sont longs, plus les honoraires de l’architecte seront aussi élevés.
  • La dureté du projet: les travaux de rénovation, les équipements et les outils à utiliser rendent parfois le travail de l’architecte difficile. Il peut ainsi évaluer son prix en fonction de la complexité liée aux exigences de votre projet.
  • L’expérience professionnelle: si vous contactez une agence de grande renommée, les charges seront plus grandes et vous paierez plus pour les prestations de l’architecte.

Quel est le prix d’une mission pour un permis de construire ?

Pour ce type de projet, le système de rémunération le plus utilisé est le forfait. Dans ce processus, l’architecte prévoit le nombre d’heures nécessaire pour l’accomplissement du projet et fixe un prix pour ses honoraires.

Si lors des travaux, il dépasse le nombre d’heures prévues au préalable, il ne sera pas dédommagé. Cette méthode est donc avantageuse pour vous. Ainsi, pour bien fixer ses prix, l’architecte le fait en fonction de certains paramètres :

  • Le cahier de charge: où sera décrite toute l’organisation du projet, les outils et les équipements voulus.
  • L’espace: voir s’il y a aura des difficultés sur le terrain comme des pentes ou quelques exiguïtés.
  • Le cadre réglementaire: savoir si la construction se fait sur une zone ABF, lotis ou PPRI.

Ainsi, pour 40 m² d’une surface habitable, vous paierez approximativement 1000 euros pour les prestations de l’architecte. Il faut néanmoins noter que pour la construction d’espaces annexes comme les sous-sols ou les garages, la tarification augmente. Elle varie entre 100 et 500 euros.

Quels sont les tarifs pour un projet de conception et de suivi des travaux

Il faut souligner que le mode de rémunération le plus utilisé par les architectes est le pourcentage du montant pour les travaux à réaliser. Ainsi, pour une construction d’un habitat, les honoraires varient entre 8 et 16 % en fonction de la dureté du projet. Le prix brut de l’architecte ne doit néanmoins pas excéder 50 000 euros sinon la rémunération au forfait s’applique.

Pour les travaux de rénovation, il existe toujours une complexité des travaux par rapport à une construction directe. Ainsi, le pourcentage varie entre 11 et 18 % dans ce cas.