Comment stocker le bois dans le jardin ?

En hiver, vous utilisez souvent du bois pour votre cheminée, à la place du chauffage conventionnel des radiateurs. Mais, comment stocker le bois dont vous avez besoin pour votre chauffage ? Voici quelques conseils à appliquer pour le stocker correctement.

Où placer votre bois de chauffage ?

Vos bûches peuvent être protégées et stockées de différentes manières. C’est ce que nous allons voir maintenant.

A voir aussi : Conseils essentiels pour l'entretien et la protection des plantes en hiver

Mettre le bois sous un abri

Pour commencer, sachez que le meilleur emplacement pour stocker votre bois de chauffage, c’est de le mettre sous un abri, protégé de la pluie et du vent.  Par exemple, en hangar, un simple abri en tôle ou un petit atelier de jardin seront parfaits pour protéger vos bûches de la météo.

Si vous stockez votre bois dans un hangar, privilégiez un hangar qui bénéficie du soleil, afin qu’il puisse avoir un minimum de chaleur à l’intérieur.  Ainsi, cette première solution est une des meilleures idées pour stocker correctement vos bûches dans votre jardin.

A lire aussi : Avoir de magnifiques hortensias : le secret pour des boutures réussies

L’endroit adapté en extérieur

Si vous n’avez pas d’abri dans votre jardin pour stocker vos bûches, il va falloir trouver le meilleur emplacement en extérieur et le mieux exposé pour faciliter le stockage de votre bois de chauffage.

Ainsi, pour faciliter ce stockage, choisissez un emplacement exposé au maximum à l’ensoleillement pour garantir un bon séchage.

Puis, comme expliqué précédemment, les bûches de bois doivent être stockées à un endroit où ni la pluie, ni le vent ne peut venir les détériorer. Par conséquent, jetez un coup d’œil dans votre jardin et surveillez les endroits en extérieur, les plus protégés du vent et de l’humidité. 

Lorsque vous avez trouvé la place parfaite dans votre jardin, vous pourrez ainsi disposer vos bûches à cet endroit pour les stocker convenablement à l’abri des conditions météorologiques.

Comment éviter l’humidité dans votre jardin ?

Vous l’avez sans doute compris, mais un des éléments à ne pas négliger est l’humidité. Votre bois de chauffage va très rapidement se détériorer s’il n’est pas protégé de l’humidité.

Par conséquent, pour commencer, lorsque vos bûches de bois arrivent chez vous, si celles-ci ont un peu d’humidité, il faut à tout prix les laisser sécher. Si c’est le printemps ou l’été et que le soleil est fortement présent dans votre jardin. Dans ce cas, exposer votre bois de chauffage à une place ensoleillée pour que celui-ci sèche assez rapidement.

Si au contraire la saison est très humide, car vous recevez vos bûches en automne, peut-être que vous pouvez trouver un endroit dans votre intérieur pour laisser temporairement votre bois de chauffage se débarrasser de toute l’humidité. Ainsi, le séchage de votre tas de bois sera optimal.

Puis, comme nous l’avons vu précédemment, l’endroit choisi permettra également de limiter au maximum l’humidité. 

Mais, comment protéger votre bois si celui-ci prend régulièrement la pluie en dehors de votre maison ? La dernière solution est d’investir avec une bâche adaptée. Pour protéger votre bois, vous pouvez ainsi installer une bâche imperméable lorsqu’il y a de la pluie. De cette façon, elle coulera sur la bâche pour ne pas venir dans votre stockage.

Comment stocker le bois dans le jardin ?

Ne pas poser les bûches au sol dans votre jardin

Enfin, concernant le stockage de votre bois pour votre cheminée en dehors de votre intérieur, la manière de placer le tas sera importante.

En effet, votre tas de bois ne doit pas être disposé à même le sol. À l’extérieur de votre maison, le sol est souvent très humide, ainsi si vous disposez le tas sur le sol, celui-ci va absorber l’eau présente. Pour correctement faire votre stockage, il est préférable d’installer votre tas sur des palettes, par exemple, afin de le surélever.

Vous disposez maintenant de tous les conseils indispensables pour réussir à stocker le bois pour votre cheminée à l’extérieur de votre maison. Ce rangement sera parfait pour garantir un bon stockage. Cet hiver, votre bois pourra être mis à l’intérieur de votre cheminée sans problème pour vous réchauffer.

Les différentes techniques de rangement du bois dans le jardin

Maintenant que vous savez comment protéger votre bois des intempéries, nous allons voir les différentes techniques de rangement du bois dans votre jardin.

La première technique est le stockage en tas. Cette méthode consiste à empiler le bois directement sur le sol ou sur des palettes pour créer un tas de forme triangulaire ou rectangulaire. Cette méthode est simple et rapide, mais elle présente quelques inconvénients comme une mauvaise aération qui peut entraîner la formation de moisissures et une instabilité du tas qui peut s’écrouler.

La deuxième technique est le stockage en bûcher. Le bûcher est un endroit spécialement aménagé pour ranger son bois. Il se compose d’une structure surmontée d’un toit, avec des piliers verticaux et horizontaux pour soutenir les bûches. Cette méthode offre une bonne protection contre l’humidité ainsi qu’une ventilation optimale grâce aux espaces entre chaque bûche.

La troisième technique est le stockage en abri buches. L’abri buches ressemble au bûcher mais il n’a pas de toit, seulement deux parois latérales qui permettent une bonne circulation de l’air tout en protégeant le bois des intempéries.

La dernière technique consiste à utiliser un range-bûches métallique ou en toile. Ce type de rangement permet de maintenir les bûches groupées et bien alignées tout en limitant leur contact avec le sol humide.

Vous disposez maintenant des informations nécessaires pour choisir la meilleure technique selon vos besoins et votre espace disponible afin de stocker votre bois en toute sécurité.

Comment protéger votre bois des insectes et des rongeurs

Une fois que vous avez choisi la meilleure technique pour ranger votre bois, vous devez prendre des mesures préventives pour protéger vos bûches contre les insectes et les rongeurs. Effectivement, ils peuvent causer des dommages importants en creusant des galeries dans le bois ou en y pondant leurs œufs.

La première étape consiste à nettoyer régulièrement l’endroit où vous stockez votre bois afin d’éliminer toute trace de nourriture qui pourrait attirer ces nuisibles. Vous devez protéger votre stockage contre les insectes et les rongeurs. Avec ces conseils pratiques, vous pouvez être sûr que votre bois sera toujours en bon état pour alimenter vos flammes chaleureuses pendant longtemps !

Afficher Masquer le sommaire