Comment tuer les larves de sciarides ?

347

Souhaitez-vous éliminer les larves de sciarides ? Bien que ces insectes favorisent la réduction des déchets organiques, ils peuvent se transformer en ravageur de plantes. Ils apparaissent généralement dans les cultures internes en s’attaquant aux jeunes pousses. Pour s’en débarrasser, plusieurs astuces sont disponibles. Découvrez-en quelques-unes.

Limitez les arrosages

Pour tuer les larves de sciarides, vous devez réduire considérablement le nombre d’arrosages si vos plantes peuvent le supporter. En effet, la chaleur et le substrat contenant du terreau participent à leur prolifération. Pour cela, vous devez laisser ce substrat se sécher dans le but d’empêcher ces insectes de se nourrir.

Lire également : Comment agrandir un couloir avec de la peinture ?

Vérifiez également s’il n’y a pas une source d’humidité sous les pots. Si c’est le cas, vider complètement l’eau. Mettez un peu de sable ou de perlite au niveau de surface du récipient. Cette technique détruira au bout de quelques heures ces éléments nuisibles. Les œufs qu’ils auraient pondus s’assécheront et vous vous en serez définitivement débarrassé.

Faites recours à un traitement biologique

Pour éliminer les larves de sciarides, optez pour un traitement purement biologique.

Lire également : Dosage mortier parpaing : les astuces

Les acariens prédateurs

Les acariens prédateurs des moucherons ou les Hypoastis peuvent vous aider à les tuer. Vous pouvez aussi choisir d’utiliser les mouches de rivage ou les pucerons radicicoles. Ils sont très efficaces pour la protection des plantes, car ils s’en prennent sans hésiter aux sciarides. Pour lancer le processus, humidifiez légèrement un substrat et placez-les ensuite à l’intérieur. Votre culture pourra survivre durant toute la saison.

Le Bacillus thuringiensis

Pour lutter contre les larves de sciarides, vous pouvez opter pour un mélange d’eau et de solution concentrée de culture de Bacillus thuringiensis. Arrosez vos plantes externes avec cette composition pour éliminer les œufs de ces bestioles. Renouvelez la technique tous les 10 jours. Rassurez-vous, cette substance n’impacte pas négativement l’environnement.

Bacillus thuringiensis et pyréthrines

Pour les cultures internes, vous pouvez acheter cette solution que vous allez pulvériser. Mettez-en dans l’eau d’arrosage pour éliminer à la fois les œufs et les moucherons. Appliquez-la pendant 7 jours au moins. N’oubliez pas les recoins de votre maison qui sont susceptibles d’abriter ces insectes.

Procédez à un traitement mécanique

Le traitement mécanique vise à tuer la population de sciarides afin que cela puisse avoir des répercussions sur les larves. Pour atteindre cet idéal, voici quelques méthodes.

Les pièges artisanaux à sciarides

Les pièges artisanaux à sciarides ne sont pas très esthétiques, mais sont efficaces pour réduire considérablement les moucherons. Pour les confectionner, vous avez besoin de l’extrémité de quelques bouteilles en plastique. Déposez-les en forme d’entonnoir sur les pots et mettez-y de l’eau vinaigrée ou toute autre substance pouvant les attirer. Remplissez correctement les dispositifs afin qu’ils se noient facilement.

Les papiers attrape-mouches

Les papiers attrape-mouches sont à installer aux alentours de vos plantes. Mettez de la colle pour les attraper plus facilement. Pour que cela soit efficace, humidifier légèrement l’emplacement pour les attirer. Toutefois, vous devez renouveler régulièrement le dispositif. Si la colle sèche, vous donnerez en effet la possibilité aux sciarides de s’en prendre à vos cultures.

Les plantes carnivores

Cela peut paraître anecdotique, mais les plantes carnivores sont utilisées par certaines personnes pour venir à bout de ces nuisibles. Pour en faire usage, mettez-les près de vos potagers pour mieux les protéger. Cependant, vous devez toujours veiller à ce qu’il n’y ait pas trop humidité.