Le meilleur moment pour planter vos fraisiers : découvrez quand et comment !

Comme beaucoup d’autres, vous adorez sans doute les fruits juteux et sucrés. Et l’idéal serait de pouvoir facilement les cultiver afin d’en disposer à votre guise. Le fraisier fait partie de ces plantes fruitières qu’il est facile de faire pousser dans votre jardin ou même dans un pot.

Envie de connaître la marche à suivre ainsi que la saison propice pour réussir la culture de vos fraisiers ? Dans cet article, on vous dit tout ce que vous devez savoir pour la plantation de vos fraisiers afin d’obtenir des fruits rouges agréables à la vue et délicieuses à manger.

A lire aussi : Quelle taille de lambourde ?

La saison idéale pour planter les fraisiers

La fin de la saison d’été et le début de l’automne (entre la mi-août et la mi-octobre) représente la période idéale pour planter les fraisiers. En le faisant à cette période, les jeunes plants auront tout le temps pour bien prendre racine en vue d’une belle production au bout d’une année.

Notez qu’il est également possible de planter pendant le printemps lorsque le risque de gelées est écarté.

A lire en complément : Conseils essentiels pour l'entretien et la protection des plantes en hiver

Le bon moment pour la repique de vos fraisiers

Votre plateforme de plantation a été bien nettoyée et il ne vous reste plus qu’à repiquer les jeunes plants. V

ous devez savoir que les fraisiers ne poussent pas pendant les périodes de grand froid, les repiquer sans prendre en considération ce détail les exposeraient au risque de dépérir avant la fin de la saison.

Veillez à les repiquer dans des petits godets remplis de terreau universel et placez sous une serre ou sous un châssis à l’abri des intempéries.

Une fois que de nouvelles feuilles bien vertes vont apparaître, au mois de mars-avril, il sera temps de les mettre en place pour une parfaite reprise.

L’exposition idéale pour vos fraisiers

Le fraisier a besoin de beaucoup de soleil afin de produire des fruits délicieux et savoureux. Cependant, il faut penser à les mettre à l’abri pendant les heures les plus chaudes de la journée.

De toutes les façons, le niveau d’exposition au soleil va dépendre de la région du pays où les fraisiers sont cultivés. Par exemple, pendant que les variétés à gros fruits apprécient un bon ensoleillement, les fraisiers des bois quant à elles poussent bien à la mi- ombre.

La meilleure pour la culture du fraisier

Les fraisiers se développent bien dans une terre riche, légèrement acide et bien drainé. Si vous disposez d’une terre compacte, il faut penser à la couper avec du sable et à la pailler pour qu’elle conserve la chaleur pendant l’été.

Veillez à y mettre un engrais spécial fraisier ou alors du compost en vue d’enrichir davantage le sol.

La méthode idoine pour planter les fraisiers

Pour réussir votre culture de fraisiers, vous devez procéder de la manière suivante : bien nettoyer la parcelle qui va accueillir les plants (en enlevant les cailloux) ; travailler le sol pour le rendre meuble et mettez-y du fumier ou du compost.

Creusez ensuite des trous légèrement plus gros qu’un godet ; veillez à respecter la distance de 30 cm entre les plants ; placez le plant dans le trou, rebouchez avec la terre, tassez et arrosez.

Afficher Masquer le sommaire